Le haut parleur : une pub qui vante les appareils auditifs

Après un long moment d’absence (désolé!!), on revient avec l’une de mes pubs préférés de 2013:  » le haut parleur ».

Ici, Optical Center mise sur l’humour et un cadre familial pour faire passer son message publicitaire et aborder un réel problème (les troubles d’auditions) qui concerne un grand nombre de français.

Cette vidéo met en scène un homme d’un certain âge, un grand-père probablement,

Il est proche de la cage de son oiseau afin de pouvoir profiter de son chant agréable et particulier. Or, un énergumène intervient derrière lui, lui susurrant ou plutôt lui criant « cui cui » à l’oreille. On peut supposer que cet élément perturbateur est un membre de sa famille, son fils ou petit-fils, pourquoi pas, étant donné l’âge avancé du personnage principal. Le petit-fils souhaite faire profiter à son aïeul du chant de l’oiseau, et trouve comme unique solution de lui hurler le chant avec mime. Le spectateur est en droit de se demander si c’est, là, la meilleure solution pour le grand-père et surtout pour ses tympans !

Ensuite, un second plan présente la petite fille du même personnage principal courant à son encontre dans le jardin et lui annonçant « Grand-père, tu es le plus gentil des grands pères. » C’est le moment que choisit l’aide audition de la première séquence pour intervenir auprès de l’oreille du papy pour lui répéter la gentille déclaration de la petite fille, « Grand-père, tu es le plus gentil des grands pères ». La réaction du grand-père est plus mitigée que pour la première intervention, il semble moins apprécier cette intrusion récurrente dans son quotidien !

La troisième et dernière scène se déroule dans le salon cossu du personnage principal. Un tourne-disque est filmé en gros plan, lançant un 33 tours. Le spectateur retrouve le papy, présentant visiblement des troubles de l’audition, confortablement installé dans son canapé. Tranquille et détendu, il souhaite profiter d’un morceau de musique classique qu’il apprécie tout particulièrement. Or, l’hurluberlu sort de nulle part et se trouve être à côté du fauteuil, comme « compagnon d’oreilles ». Il entame un chant lyrique peu probable, désirant reproduire les notes de musique du tourne-disque. L’intention est là, mais cela ne fait pas tout. En effet, est-ce bien cela, la meilleure solution pour entendre dans de bonnes conditions au quotidien ?

« Confiez plutôt votre audition à un spécialiste », le slogan de fin du spot publicitaire s’affiche sur l’écran.